Partagez | 
 

 Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dresseuse

avatar
Angie Aïel

Âge : 20
Localisation : Ville de Saester
Métier : Dresseuse
Crédits : selenada


Feuille de personnage
Métier: Dresseuse
Âge : 20 ans
Inventaire:

MessageSujet: Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.    Mer 19 Aoû - 19:33


Angie Aïel

« Croquer la vie à pleines dents comme une poignée de fraises » | Angie Aïel


Nom : Aïel
Prénom : Angie
Âge : 20 ans
Sexe : Femme
Orientation sexuelle : Hétéro.
Métier : Dresseuse

Crédits des images : Selenada, sur Deviantart.

Pouvoir

Le pouvoir d’Angie est l’empathie. Ce don a commencé à se manifester à l’adolescente, lors de la puberté, mais la jeune fille n’en a jamais eu plus ou moins conscience. Elle était affectée plus que les autres par les émotions des gens autour, mais elle n’a jamais considéré ceci comme un pouvoir à part entière. Son empathie est en grande partie responsable de sa grande affinité avec les animaux. Ses parents n’ont jamais été mis au courant de ce qu’elle ressentait, Angie ne voulant pas les inquiéter inutilement. Elle fait d’ailleurs un assez bon usage de son don, aidant plus que nécessaire les gens qu’elles ne sentaient pas très bien dans leur peau. Cependant, entendre presque constamment les plaintes des gens et servir d’éponge à leur tristesse la rend très vite fatiguée, de part sa constitution assez faible. Mais bien sûr, elle ne s’en plaindra jamais.

Description physique

« Une petite poupée », c’est ainsi qu’on la qualifie.
Tout d’abord à cause de sa taille. Mesurant un mètre et 60 petits centimètres, elle n’est effectivement pas grande, quoique ceci ne l’ait jamais beaucoup dérangé. Toute en finesse, un corps aux courbes douces et délicates, absolument pas musclé. Mais ce n’est pas ce que vous regardez en premier quand vous la découvrez.


Angie possède un visage pâle, très pâle. Sûrement à cause de l’enfermement dans les grottes, mais il doit y avoir une part de naturel là dedans. Ses traits sont fins et dessinés, harmonie douce et épurée, et reflètent à la perfection ses mimiques excessives. Son petit nez à peine retroussé se fronce dès que quelque chose la dérange de façon assez comique, de même que ses prunelles s’écarquillent comme un enfant à qui on aurait offert des bonbons. Ne parlons même pas de ses sourcils qui se redressent vers le ciel de façon exagérée quand on la surprend. Ses yeux sont d’un bleu assez commun mais quand ils pétillent de joie, c'est-à-dire à peu près tout le temps, ils semblent avoir pris quelques nuances plus claires. Ses lèvres pleines et bien dessinées sont constamment mordillées nerveusement quand elle est préoccupée ou quand elle réfléchit. Sa jolie crinière de cheveux roux bouclés qui encadrent son visage angélique y est pour beaucoup dans le qualificatif de « poupée » qu’on lui attribue. Beaucoup de ses connaissances aiment joueur avec ses boucles rousses incassables, ce qui fait rire la jeune femme.


Mais le plus frappant chez elle, c’est son sourire, large et franc, amusé ou rieur, constamment plaqué sur son visage. Angie est une de ces personnes qui se promènent toujours d’une démarche légère, comme si tout allait bien, le sourire aux lèvres, saluant les gens avec enthousiasme de sa voix douce et mélodieuse, tout à fait à son image.


Elle s’habille le plus souvent de sa tenue favorite. Une robe grise  qui lui arrive à mi-cuisses, resserrée à la taille par un corset, brodée par sa mère, ce qui en fait un vêtement important pour elle. Elle ne quitte jamais son manteau préféré, de couleur violet foncé, aux bords en fourrure immaculée, qui est en réalité un assemblage de plumes de Tivys blancs. Le climat des grottes étant un peu trop frais, elle n’a jamais trop chaud. De même, ses bottes en cuir avec le bord des chaussettes qui dépassent lui sont devenues indispensables, et elle ne s’imagine même pas porter autre chose. Elle aime également glisser un nombre impressionnant de choses dans ses poches, allant de l’épingle à cheveux au sachet de bonbons, en passant par le carnet à dessin et le bracelet de perles colorées.

Caractère

De part son jeune âge, la jeune femme a réussi cependant à occasionner de l’admiration un peu partout, même chez les plus jeunes. C’est une personne chaleureuse et bienveillante, qui réussira toujours à redonner le sourire à ceux qui en ont besoin à la manière d’un rayon de soleil. De nature généreuse, honnête et altruiste due à son éducation, elle se proposera toujours pour aider autrui, même si parfois elle sait que c’est au-dessus de ses moyens. Ayant du mal à voir ses limites, elle veut souvent en faire trop, parfois jusqu’à se surmener, alors qu’elle n’en est pas capable, émotionnellement ou physiquement. Angie pense continuellement aux autres avant elle, et c’est pourquoi elle est souvent fatiguée. Et elle ne le montrera jamais, elle sourira en disant que tout va bien.


Amusante, ouverte et grande gamine à ses temps perdus, elle suscite beaucoup l’adoration des rares enfants de Dakeris, qui aiment beaucoup jouer avec elle. La plupart du temps quand elle se balade en ville, ils la suivent en groupe, un voulant jouer avec ses cheveux roux, l’autre monter sur son dos. Elle cèdera toujours, et distribuera bonbons et friandises en racontant des histoires, détournée de ce qu’elle devait faire initialement.


Sensible, elle sera beaucoup touchée par ses émotions et surtout celles des autres, ne supportant pas l’idée qu’un humain souffre. Son grand don d’empathie fait qu’elle est toujours prête à l’écoute des autres afin de les aider à évacuer leur peine. C’est une éponge à sentiments, et ça la rendra souvent vulnérable aux émotions négatives et aux comportements méchants. Dans ces cas là, elle préfère se taire et encaisser, ce qui ne lui fait pas le plus grand bien par la suite.


Angie possède également un sens de la justice indéniable. Détestant les conflits et les injustices, elle est absolument contre les sanctions souvent trop sévères de la ville de Saester, et par-dessous tout contre l’acharnement prodigué contre les Exilés. Pour elle, ils ont autant de droit qu’elle de vivre en sécurité, loin de la menace des Zéros. En montrant à plusieurs reprises son point de vue lors d’évènements dans le passé, elle a attiré une sorte d’admiration polie chez les adultes, ce dont elle se passerait bien, modeste comme elle est.

Histoire

Angie est née pendant une période relativement calme où les attaques de Zéros étaient nettement moins présentes, ce qui apporta un petit vent de quiétude sur la ville de Saester. Née d’une mère écrivaine et d’un père archiviste qui se sont rencontrés-vous le devinez- à la bibliothèque, la petite Angie grandit dans le calme et l’amour de ses parents. Dotée d’une grande imagination, il n’était pas rare de la voir écrire des histoires, dont sa maman fut très fière, ne nous le cachons pas.


Vers l’âge de six ans, elle tombe nez à nez avec un Vitelli, cette espèce de chien tout mignon à la fourrure blanche et soyeuse. La fillette l’apprécie aussitôt, et ils lient une grande amitié. Malheureusement, les parents d’Angie refusent d’héberger le petit chien, sous prétexte que c’est trop d’entretien. La petite fille décidera de le cacher dans la cave de sa maison, et les parents le découvrant cinq jours plus tard, ils finissent par accepter de le garder, ce qui rend la gamine folle de joie. Le petit chien se nommera affectueusement Vicky et Angie lui transmettra tout l’amour du monde en s’en occupant avec acharnement.


Arrive alors la période de l’adolescence. Angie grandit et embellit, mais toujours en gardant un visage plutôt enfantin au niveau des expressions. Elle apprend vite lors de ses études, et envisage de devenir chercheuse, ce que ses parents lui recommandent. Très sociable, la jeune fille possède des amis sur qui elle peut compter et s’amuser. Elle redécouvre cependant sa cousine, Clarisse Dörn, sous un nouveau jour. Quand elles étaient petites, elles s’amusaient beaucoup toutes les deux, mais avec le temps qui passe, sa cousine devient presque détestable, c'est-à-dire tout le contraire d’Angie. Il y a probablement une part de jalousie là-dedans, sûrement transmise par la mère de Clarisse (sœur de la mère d’Angie) qui a moins réussi sa vie que son aînée. Néanmoins Angie se comportera toujours avec gentillesse vis-à-vis Clarisse, tandis que celle-ci n’hésitera pas à la rabrouer, sachant qu’elle ne répondra pas à ses piques.


Un jour, lors de ses quinze ans, Angie assiste à une exécution sur la Grande Place. C’était une Exilée, une femme qui avait été bannie de la ville pour vol, afin de nourrir ses enfants. Ce jour restera pour toujours gravé dans sa mémoire, et elle se promit à elle-même qu’un jour elle ferait quelque chose contre ces injustices… L’occasion se présenta un jour, l’année de ses seize ans. Un exilé fut ramené de force à Saester, accusé de vol, lui aussi. Contre toute attente, elle s’interposa avant son exécution, ayant sentie sa souffrance et son refus de mourir, mais également son lien très fort qu’il partageait avec un Tivys. Cet acte marquera beaucoup les habitants de la ville. Certains ouvrirent les yeux, et se mirent à avoir un profond respect pour la jeune fille,  d’autres mécontents, dont sa cousine et toute la famille Dörn, se mirent à la dédaigner pour ce qu’elle avait fait.


Néanmoins, cette haine contre son action de sauvetage ne dura pas. Abandonnant ses projets de devenir chercheuse, elle fit ses preuves en commençant une formation de dresseuse peu de temps après, où elle pu mettre ses talents en pratique. Grâce à son pouvoir –dont elle ne connaissait pas l’existence-, elle réussissait à mieux comprendre l’esprit des créatures, et développa plus vite des liens avec eux, comparé aux autres apprentis dresseurs. Cependant, ce n’étaient pas des liens permanents, chose curieuse. Jamais elle ne fut liée à un animal en particulier. Elle partageait leurs sentiments, mais cela s’arrêtait là. C’est comme si elle ne pouvait pas avoir les deux.


Angie vient d’avoir vingt ans actuellement, et termine avec brio sa formation de dresseuse, ce qui la rend apte à travailler avec les créatures pour les apprivoiser, afin qu’elles servent à l’Armée de Dakeris, même si elle trouve ça un peu barbare. Elle entretient de bonnes relations avec tout le monde, en particulier avec Engun Oswell, l’Exilé à qui elle a sauvé la vie. C’est probablement son amie la plus proche et l’une des rares personnes sur lesquelles il ne crache pas.
La jeune femme rêve cependant de voyages et d’aventure, et aspire se glisser par la sortie aérienne de Saester pour aller admirer le ciel nocturne et caresser les étoiles, rêveuse comme elle est. Elle sait pourtant que les Civils n’ont pas le droit de sortir pour se balader à l’extérieur, sauf avec autorisation spéciale, et compte bientôt en demander. Peu importe si ça marche ou pas, elle aura essayé.

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : Eb'.
Âge :  What a Face
Pays : France.
Fréquence de connexion : Je pense que je dois être là souvent, non ?  
Comment êtes vous arrivé ici ? : Et bien...
Commentaire sur le forum ? : Je sais pas qui sont les admins mais ce sont des incapables.
crackle bones


Dernière édition par Angie Aïel le Sam 29 Aoû - 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dakeris-rpg.forumactif.org/

Dresseuse

avatar
Angie Aïel

Âge : 20
Localisation : Ville de Saester
Métier : Dresseuse
Crédits : selenada


Feuille de personnage
Métier: Dresseuse
Âge : 20 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.    Lun 24 Aoû - 18:00

Fiche terminée, j’attends l'avis de mon très cher Engun hug
Revenir en haut Aller en bas
http://dakeris-rpg.forumactif.org/

Lieutenant

avatar
Engun Oswell

Localisation : Somewhere only I know
Métier : Lieutenant -Instructeur Tivys
Humeur : Ya donut wanna know, pal
Crédits : CarrotCakeBandit sur DA & Angieladroguée


Feuille de personnage
Métier: Lieutenant
Âge : 21
Inventaire:

MessageSujet: Re: Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.    Lun 24 Aoû - 19:01

Le commentaire de fin sur les admins haha j'approuve x) -on sait tous qui est l'incapable ici :33-

Sinon j'ai repéré deux trois fautes mais bon je ne dirai rien où je me ferai taper. C'est cool pour Vicky et la cousine, ça fait un peu moins plat que "bonjour empathie, dresseuse ciaw".

Bref, t'as intérêt à bien la jouer, sinon j'te frappe.

Paillasson.
Revenir en haut Aller en bas

Dresseuse

avatar
Angie Aïel

Âge : 20
Localisation : Ville de Saester
Métier : Dresseuse
Crédits : selenada


Feuille de personnage
Métier: Dresseuse
Âge : 20 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.    Lun 24 Aoû - 19:36

D'accord, donc c'est une fiche validée !
Je déplace.
Revenir en haut Aller en bas
http://dakeris-rpg.forumactif.org/

Musicien

avatar
Eyden Siradeo

Âge : 22
Localisation : Saester
Métier : Musicien - Chant et violon
Humeur : Tranquille
Crédits : Saimain & Eb


Feuille de personnage
Métier: Chanteur/Musicien
Âge : 22 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.    Lun 24 Aoû - 20:05

Mon Ange, tu as fini ta présentatioooon inlove 

Bref, maintenant devrait plus y avoir de fautes Engun è.é *est passée derrière*

Sinon, elle est parfaite ta description, complète (comme les crêpes), bien garnie (comme les crêpes aussi), et avec plein de petits trucs qui font la différence ~ bravo bravo ! surprise
Bref, j'ai hâte de lancer un RP avec toi ma chtite rousse :3
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Angie Aïel, un brin de douceur dans ce monde de brutes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu de douceur dans ce monde de brute
» poemes et citations:un peu de finesse dans ce monde de brute
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Un peu de douceur dans ce monde de rustres...[Eärnil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dakeris RPG :: Point de départ :: Registre des personnages :: Présentations validées-