Partagez | 
 

 Engun Oswell, ou comment être détesté ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lieutenant

avatar
Engun Oswell

Localisation : Somewhere only I know
Métier : Lieutenant -Instructeur Tivys
Humeur : Ya donut wanna know, pal
Crédits : CarrotCakeBandit sur DA & Angieladroguée


Feuille de personnage
Métier: Lieutenant
Âge : 21
Inventaire:

MessageSujet: Engun Oswell, ou comment être détesté ~    Dim 26 Juil - 21:59


Engun Oswell

"N'essaie pas d'être un grand homme. Contente toi d'être un homme." | Engun Oswell


Nom : Oswell
Prénom : Engun
Âge : 21 ans
Sexe : Homme
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : Lieutenant -Instructeur Tivys

Crédits des images : carrotcakebandit sur Deviantart & Angie

Pouvoir
Rien du tout ~

Description physique

Une tignasse noire très souvent en bazar, des yeux bleus électriques et froids, un air de dégoût permanent et un visage fin mais carré. D'allure finalement assez chétive -67 kg en tout- et de petite taille -1m65- , Engun a plus l’air d’un enfant gâté que d’un lieutenant. Et pourtant, malgré ses nombreux défauts, le jeune homme est capable de battre très simplement un gros baraqué en une petite minute.
Sa démarche est rapide, pressée et les gens s'écartent généralement devant lui, histoire d'éviter un regard méprisant. Il a pour habitude de porter une veste par-dessus son t-shirt. Celle-ci se constitue des équipements basiques en cas d'attaque, ce qui lui permet d'être toujours prêt à se battre en cas de danger. La deuxième chose spécifique à Engun est une écharpe blanche courte qu'il porte accrochée à sa ceinture de manière quasi-permanente. Elle proviendrait selon les rumeurs d'un des soldats qu'il aurait volé dans son passé. Cette fausse légende est complétement erroné, c'est en réalité le dernier souvenir de sa mère lorsque celle-ci mourut subitement.
Avec certaines personnes, Engun est une personne beaucoup plus décontractée, bien qu'il ne se défasse que très rarement de son visage inexpressif. Il se dit souvent que le mensonge et la mort sont partout, aussi préfère-t-il ne pas trop s'attacher à quelqu'un.

Caractère

A première vue, on pourrait se demander ce qu’un tel personnage fout dans le rôle de lieutenant. Egoïste, vaniteux, moqueur, imbu de lui-même, susceptible et violent, Engun n’est pas l’homme le plus admiré dans l’armée de Dakeris. En revanche, il inspire la crainte et le respect, et ça lui suffit amplement. Ou plutôt, il se moque complètement des avis de la population, des autres soldats qu’ils rabaissent la plupart du temps ou même de ses supérieurs dont il a l’habitude de tenir tête pour marquer son désaccord, quitte à être lui-même humilié. Mais cette tête brulée n’est pas arrivée à gravir les échelons de l’armée pour rien : il a beau être chétif, jeune, irrespectueux et arrogant, il n’en reste pas moins un excellent soldat, d’une loyauté sans faille et qui sait faire preuve d’ingéniosité et de calme en situation critique. Il est notamment connu pour avoir abattu un Zéro de taille moyenne à lui seul, et plus d’une bonne dizaine de ces créatures en groupe.
Pour ses amis proches, il est loin d’être désagréable mais plutôt distant et froid, ce qui, du fait de son histoire assez particulière, est parfaitement compréhensible. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, Engun est un être très calme et paisible, le seul bémol étant qu’il est beaucoup trop franc avec ceux qui ne supportent pas voir leurs idéaux brisés d’un simple regard hautain.
Doté d’une force mental à toute épreuve, il est prêt à tout pour atteindre ses buts et écrase les autres sans aucun remords. Il n’estime pas avoir besoin de susciter une quelconque admiration dans l’armée, pour lui, seule la peur fonctionne et il n’a pas totalement tort. Partant de la théorie que les hommes sont étrangement plus forts en cas d’extrême danger et de peur irrationnelle, ce sentiment de frayeur est une arme pour lui et il la maîtrise parfaitement. En cela, beaucoup le trouve très courageux alors qu’Engun estime plutôt qu’il est un véritable trouillard, incapable de quoi que ce soit face à un Zéro sans plan d’attaque précis.
Le courage parlons-en . S’il n’estime pas l’être lui-même, il se moque énormément des hommes qui se qualifient comme tels. « Des petits parasites rêveurs », voila comment il les surnomme.
Beaucoup trop terre-à-terre pour certains et trop philosophe ou critique pour d’autres, il est surtout une cible de haine et de mépris pour beaucoup. Ce n’est généralement pas son nom qu’on évoque après une bataille violente.
Engun est enfin très souvent vu comme le dernier des abrutis, dépourvu d’humanité et crachant sur les faibles. Côté voyou et salaud, rien à redire mais au niveau humain, il a horreur d’être traité comme un monstre ou comme un esclavagiste. Plusieurs fois, il préférera mettre sa vie en danger pour sauver celle de ses coéquipiers d’une mort affreuse. C’est d’ailleurs l’un de ses gros points faibles, pointé du doigt par ses égaux ou supérieurs. Mais ce côté très humain est très souvent oublié par les gens, qui préfèrent et adorent perpétuer des rumeurs sur lui comme quoi il aurait tué un homme à cause d’une bagarre à propos d’armes.
En résumé, un personnage peu abordable dont il faut susciter l’admiration ou du moins le respect pour espérer ne pas être traité comme une serpillère pour son plancher.

Histoire

Fruit de l’union physique entre deux exilés de la ville souterraine de Dakeris, Engun Oswell est le fils unique d’Elma Oswell, une jeune femme de 21 ans qui se prostitue auprès des autres exilés pour survivre. N’ayant pas le temps ni les moyens d’avorter, elle se voit obligée de garder l’enfant qu’elle porte. L’enfant voit pour la première fois la lumière du jour un 22 décembre, en plein hiver, vers la seconde moitié de l’après-midi. Elma décide de l’appeler Engun et prend soin de lui malgré sa misère insupportable. En effet, pendant une bonne partie de sa grossesse, la jeune mère n’a pu réunir suffisamment d’argent pour survivre correctement. Durant les quatre premières années de vie de son fils, elle commence à voler et à piller les patrouilles d’espionnage et d’exploration de Dakeris, mettant à profit ce qu’elle avait autrefois appris en tant que soldat de l’armée de la ville.
Arrive donc le quatrième anniversaire d’Engun, fêté de manière plus ou moins aléatoire. Quelques jours plus tard, un étrange oiseau, d’environ un petit mètre alors, couleur or et parcouru sur son ventre et ses ailes de trois stries blanches, se pose aux pieds de l’enfant. D’abord prise de peur, Elma éloigna son enfant de lui mais Engun se débattait pour aller vers l’oiseau. L’évidence-même apparut aux yeux de la jeune femme : son fils était désormais lié à un Tivys pour la vie. Elle lui enseigna alors ce qu’elle connaissait en tant que techniques de combat et rapidement, Engun fut capable d’aider sa mère dans ses pillages et embuscades. De plus, sa proximité avec son Tivys –qu’il avait prénommé Harnell-, leur était d’une très grande aide. Mais malheureusement, même l’argent amassé ne put prévenir la tragédie qui allait suivre pour le garçon et sa mère.
A ses 10 ans, lors d’une embuscade contre un groupe de repérage, un Zéro gigantesque fit son apparition, rapide et violente. Harnell et son cavalier furent envoyé d’un coup de patte sec dans les feuillages d’un arbres accidentellement, ce qui leur sauva la vie. Mais la mère d’Engun elle, eut beaucoup moins de chances, et sa vie s’arrêta dès que le monstre l’avala. Après ce drame, l’enfant et l’oiseau durent apprendre à vivre seul. Engun était plein de haine. Mais pas contre les Zéros –ou du moins pas entièrement-. Ceux qu’ils haïssaient plus que tout étaient les soldats et les hommes de la ville souterraine. Ils s’étaient contentés de fuir, sans même jeter un regard à leur semblable qui se faisait dévorer sous leurs yeux.
...
Engun fut capturé vers la fin de ses 17 ans par l’une des patrouilles de l’armée après avoir tenté de voler les armes des soldats. Harnell parvient à s’échapper de justesse mais tente plusieurs fois d’aider son maître, en vain. Condamné à mort pour tentatives de vol et surtout pour cause d’exil, il réchappera de justesse à sa sentence grâce à l’aide d’Angie Aïel, une jeune femme qui trouvait l’issue du jugement trop injuste pour Engun. Mais cela ne lui permettra pas d’échapper à la justice qui décide alors de le maintenir captif jusqu'à nouvel ordre.
Etrangément, c’est une attaque de Zéro qui, en décimant les premières troupes envoyés au combat, lui sauve la vie. Echappant à l’attention des vigiles, le garçon fuit la grotte et ses geôliers, abandonnant la ville à son sort en prévoyant de s’enfuir en appelant Harnell, son Tivys. Mais au moment de quitter la caverne, il s’aperçoit que l’un des monstres tient dans sa main une jeune femme qui lui rappelle quelqu’un : Engun reconnaîtra alors Angie et décime à lui seul le Zéro. Mais cette victoire n’est pas sans séquelle et le monstre parvient avant sa mort à briser la jambe d’Engun, à lui déchiqueter le bras gauche et finalement à plonger l’une de ses griffes dans l’épaule du garçon, sans toucher d’endroits vital. Blessé violemment, l’exilé ne parvient cette fois plus à échapper aux gardes et une fois de plus, il se retrouve aux portes de la mort.
Mais son exploit lui vaut immédiatement les intérêts d’un des lieutenants les plus influents de la ville qui lui propose alors de rester dans la ville et de devenir soldat, en échange de sa protection et de soins. Après avoir refusé maintes fois, le lieutenant finit par torturer le Tivys capturé lors de leur chute en abattant le monstre, sous les yeux du garçon, le forçant ainsi à abdiquer et à accepter sa proposition. Il lui promet également qu’il permettrait à Engun de partir seulement si l’ensemble des Zéros est détruit et décimé. Autrement dit : « Bute toutes ses saloperies et je te libère, abruti. ». Evidemment, c’est une tâche parfaitement impossible et en cela, Engun déteste ce personnage, faisant de lui un parfait ennemi. Ceci n’étant pas suffisant pour retenir Engun, le lieutenant lui accorde sa protection, à lui et à tous ses potentiels descendants. N’étant actuellement pas en position de force, le garçon n’a d’autres choix que d’accepter le chantage. Il ne perd cependant pas espoir et achève les entraînements avec une vitesse surprenante, passant outre les épreuves qu’on lui impose et gravit les échelons extrêmement rapidement. Au début de ses 21 ans, Engun devient le plus jeune lieutenant que l’histoire de Dakeris ait connu depuis une bonne vingtaine d’année.
Il n'oublia jamais le sauvetage qu'Angie effectua pour lui et est devenu très protecteur avec elle, exactement comme elle l'avait fait pour lui.

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : Sam
Âge : 17 ans maggle. bientôt la majorité yahou.
Pays : France
Fréquence de connexion : Au moins trois fois par semaine, I think. Balek, je fais ce que je veux par ici niark.
Comment êtes vous arrivé ici ? : Très bonne question... J'ai suivi les licornes.
Commentaire sur le forum ? : Je pense qu'on a bien douillé sur ce truc. Paillasson.
crackle bones


Dernière édition par Engun Oswell le Dim 25 Oct - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Musicien

avatar
Eyden Siradeo

Âge : 22
Localisation : Saester
Métier : Musicien - Chant et violon
Humeur : Tranquille
Crédits : Saimain & Eb


Feuille de personnage
Métier: Chanteur/Musicien
Âge : 22 ans
Inventaire:

MessageSujet: Re: Engun Oswell, ou comment être détesté ~    Lun 31 Aoû - 20:29

Ô mon Dieu tout puissant, j'ai hâte de lire tes RPs  surprise
J'aime beaucoup ta fiche personnage et l'histoire originale que tu as créée. Même si Engun a l'air un peu asocial (pas taper), c'est intéressant ce caractère anti-licornu-qui-donne-l'impression-qu'il-est-Levi-dans-Attack-On-Titan (pas taper non plus). Mmmbref je trouve ton perso sympa.
A la revoyure Maître du Surimi  :3
Revenir en haut Aller en bas

Lieutenant

avatar
Engun Oswell

Localisation : Somewhere only I know
Métier : Lieutenant -Instructeur Tivys
Humeur : Ya donut wanna know, pal
Crédits : CarrotCakeBandit sur DA & Angieladroguée


Feuille de personnage
Métier: Lieutenant
Âge : 21
Inventaire:

MessageSujet: Re: Engun Oswell, ou comment être détesté ~    Lun 31 Aoû - 20:44

Ô caillou ici présent je ne connais aucun Livaï. :33
Haha thx, même si non sa personnalité n'est à la base pas inspirée de lui mais avec l'avatar ça porte à confusion.
Hâte de rp avec toi petit caillou.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Engun Oswell, ou comment être détesté ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Engun Oswell, ou comment être détesté ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dakeris RPG :: Point de départ :: Registre des personnages :: Présentations validées-